1-888-POUMON-9 (1-888-768-6669)
English    Site National   Rechercher   Contactez-nous  
Association pulmonaire du Québec / Fondation Québécoise en Santé Respiratoire

Le radon et la santé respiratoire

 

Qu’est-ce que le radon?

Le radon est un gaz radioactif d’origine naturelle qui provient de la désintégration de l’uranium présent dans la croûte terrestre. On le retrouve partout à la surface du globe. Nous sommes donc quotidiennement exposés à celui-ci de manière non uniforme. Le radon est inodore, incolore et sans saveur. Il est impossible de le détecter par les sens.

 

 

Radon et risque de cancer

Sous forme de gaz, le radon peut être inhalé et présenter un risque pour la santé. À l’extérieur, il ne présente aucun danger, car il se dilue rapidement dans l’air ambiant. Par contre, lorsqu’il pénètre dans les habitations, il peut s’accumuler et atteindre des concentrations élevées.

À long terme, le seul risque connu lors d’une exposition à des concentrations élevées est de développer un cancer du poumon. Ce risque dépend de 3 facteurs :

Le gaz radon et ses descendants solides présents dans l’air peuvent être emprisonnés dans les poumons où ils se désintègrent et émettent des « particules alpha ». Les particules alpha libèrent une énergie qui est absorbée par le tissu pulmonaire et endommage celui-ci. Lorsque les cellules pulmonaires sont endommagées, elles risquent de former un cancer au moment de leur reproduction.


Concentration radon Bq/m3

Risque de développer un cancer du poumon à long terme

Fumeurs

Non-fumeurs

800

30%

5%

200

17%

2%

15

12%

1%

 

On estime qu’au Québec 16 % des décès par cancer du poumon seraient associés à l’exposition au radon. Elle constitue la 2e cause de cancer du poumon après le tabagisme.

 

Radon et tabagisme : un risque accru

Sur une longue période, l’exposition simultanée à la fumée du tabac (incluant fumée secondaire) et à des niveaux élevés de radon multiplie le risque de développer un cancer du poumon :

 

Exposition à une concentration élevée de radon = 1 chance sur 20

Tabagisme seul = 1 chance sur 10

Exposition à une concentration élevée de radon + tabagisme = 1 chance sur 3

 

Il est donc recommandé aux fumeurs et à la population en général de mesurer la concentration de radon dans leur domicile afin de protéger leur santé et celle de leurs proches.

 

» Poursuivre : Du radon dans votre maison?

Nouvelles & Annonces

Facebook YouTube Twitter Flickr Ustream Ustream

© 2016 Association pulmonaire du Québec. Tous droits réservés.

Plan du site  |  Politique sur la vie privée  |  Avis de non-responsabilité

Dernière mise à jour le 09 novembre 2015

11756178 visites depuis janvier 2016